Dimitri SHOSTAKOVICH (1906-1975) : CELLO WORKS

En stock

Juxtaposition d’une sonate de jeunesse (1934), tumultueuse et virtuose, encore influencée par Tchaïkovski et Miaskovski, et de l’ultime partition (5 juillet 1975), pour alto, ‘voyage d’hiver’ du compositeur au milieu de ses propres souvenirs, s’achevant sur un hommage à Beethoven. Cette œuvre crépusculaire mêle citations directes et associations parodiques, parfois même dérisoires. Elle est jouée ici, pour la première fois, au violoncelle dans sa tessiture originelle. Deux pièces de genre illustrent la fabuleuse facilité mélodique d’un compositeur qui dut fournir nombre de musiques de film ou de scène pendant sa période de paria.


PRD/DSD 250 264


opus_hd_or.png  5diapasons.jpg   logo2.gif  Ensemble1.gif luisterrijk.jpg gram_list.gif klassik.gif







Parcourir cette catégorie : Violoncelle