Gidon KREMER in Prague (1974-1978) : Schubert, Franck, Ravel, Bartok, Schnittke

En stock

Gidon Kremer in Prague (1974-78) : A Latvian as ‘Soviet’ cultural ambassador

Souvenirs de passages à Prague de Gidon Kremer, à l’aube d’une des plus brillantes et singulières carrières de violoniste de notre temps. Alors envoyé dans les ‘pays frères’ par le ministère de la culture soviétique, il doit alors cette minime liberté à l’onction de son maître David Oistrakh dont il illustre l’enseignement par le présent programme. Sa perfection de jeu et de style tout comme sa liberté de parole firent la joie de ses hôtes du glacis soviétique. La présence d’une mini-partition, alors manuscrite, de Alfred Schnittke anticipait déjà sur sa volonté d’illustrer d’autres musiques que celle allant de Bach à Stravinsky, enfin de son exceptionnelle générosité en s’associant à d’autres solistes’ en musique de chambre et petit orchestre. On ré-entend le faux ‘G.B.Guadagnini’ de son grand père qu’il joua dès 1963, instrument ‘patrimonial’ tout autant que le merveilleux Niccoló Amati de 1641 qu’il joue aujourd’hui.

__________________________________________________________________________________

PRD 250 317

==> CLICK HERE TO ORDER THIS ALBUM ON OUR ONLINE STORE

__________________________________________________________________________________

5_diapason_small

Parcourir cette catégorie : Sonates