KIRILL KONDRASHIN, SOVIET AMBASSADOR


KIRILL KONDRASHIN, SOVIET AMBASSADOR

In stock

C’est le meilleur? alors donnez-lui le prix, décida Khroutchev en 1958 tandis que le jury de la première édition du Grand Prix Tchaikovsky à Moscou, en pleine guerre froide, n’osait couronner Van Cliburn, jeune pianiste américain, qui fut porté en triomphe dans les rues de New-York lors de son retour. Son accompagnateur, Kondrachine, n’était pas étranger à ce succès qu’il renouvela quand il vint à New York en 1962. Il savait à merveille rendre le caractère authentiquement russe de l’écriture de Rachmaninov empreinte de religiosité et d’exaltation comme dans les Cloches, symphonie chorale respectée de tous.

_________________________________________________________

PRD/DSD 350 123

_________________________________________________________

logo

Browse these categories as well: Pragadigitals, Ensembles, New releases, Piano